4 juin 2015

Mly made joue la transparence…

Hello,

oui je sais … c’est tout un programme la transparence…mais avec vous… je vais m’en tenir à la couture 😉

A la base, une recherche de vernis à ongles dans ma boite à vernis…opaque!!

Je réalise que j’ai dans mon antre à tissus (oui j’a vraiment énormément de tissus chez moi de toutes sortes et de toutes origines , un vrai bonheur quand la création sonne à ma porte et le choix n’est pas toujours simple) ….
je disais donc que dans tout ces tissus, j’ai du transparent…à allier avec le tissus batik que j’ai acheté l’été dernier à Key West Florida (à dire avec l’accent) …. banco…bingo,

une….

DSC01615

deux…

DSC01613

 

quatre, huit…. je sais … je m’emporte un peu facilement!

DSC01621

Mais quand on aime…. on ne compte pas….. 😉

Plein de bisettes … des Mly Made bien sûr!!!

 

PS: on continue l’instant tissus avec du vocabulaire tissus

Le Batik

C’est un art de patience et de minutie.

Le principe du batik consiste :

  1. à dessiner sur le tissu le motif final à reproduire (cette opération n’est pas indispensable)
  2. à protéger des zones du tissu contre la coloration par l’application de la cire chaude
  3. à appliquer des couleurs – par trempage dans des bains de teinture / ou en peignant des teinture directement sur le tissu
  4. à recommencer les opérations 2 et 3 successivement pour chacune des couleurs en allant des couleurs claires aux plus foncées
  5. à la fin : à ôter la cire, soit avec un fer à repasser, soit par trempage dans l’eau bouillante.

Le procédé est aussi appelé « en réserve de cire », ou « coloration par épargne ».

Des procédés complémentaires peuvent être utilisés : emploi d’un fer chaud (au motif parfois complexe : dragon par exemple) pour ôter la cire aux emplacements d’une coloration (souvent pour faciliter le copiage de motifs répétitifs) – simple brisure de la cire pour obtenir de fines lignes – grattage partiel pour obtenir des dégradés, etc.

Finalement on obtient un tissu où se mêlent différents tons ou contrastes juxtaposés ou superposés, formant toutes sortes de motifs.

Les origines du batik remontent à un peu plus de mille ans, et cette technique d’impression, utilisant « l’épargne », se retrouve dans plusieurs communautés d’Afrique de l’Ouest, du Moyen-Orient et d’Asie.

Ces définitions viennent de notre ami commun…wiki!!!

La prochaine fois… que je fais des transparentes, elles seront  en Wax …avec la définition!

Des bisettes cousues par Mly Made évidemment!

Leave a comment to Mly made joue la transparence…

  1. « Quelle belle idée, ce n’est pas n’importe quelle trousse transparente !
    J’aime l’idée de prolonger le motif sur le coté, c’est très graphique. Et merci pour le cours de Batik »

Laisser un commentaire